3-WARREN BUFFET

3-D

Pour commencer à créer votre page, cliquez ici et entrez

Warren Buffett

Warren E Buffett

 

Warren Buffett, 2005.

Naissance 30 août 1930 (82 ans)
Omaha,  États-Unis
Nationalité Américaine
Conjoint Susan Thompson (1952–2004)
Astrid Menks (2006–)
Enfants Susan Alice
Howard Graham
Peter Andrew

Warren Buffett (né le 30 août 1930 à Omaha) est un homme d'affaires, philanthrope et investisseur américain. Surnommé « l'oracle d'Omaha », il fait partie des hommes les plus riches du monde depuis le début du XXIe siècle.
En mars 2008, avec une fortune évaluée à 65 milliards de dollars américains, il était considéré comme l'homme le plus riche au monde selon le classement annuel du magazine Forbes.
En 2011, toujours d'après le même classement sa fortune est estimée à 50 milliards de dollars américains, ce qui en fait le troisième homme le plus riche du monde. En 2012, encore d'après le magazine Forbes et Libération, sa fortune est estimée à 44 milliards de dollars ce qui le classe au troisième rang de la liste des milliardaires du monde derrière Bill Gates. En 2013, toujours d'après le magazine Forbes il se classe quatrième, après Amancio Ortega, avec une fortune estimée à 53,5 milliards (9,5 milliards de plus par rapport à 2012).

Sommaire

Biographie

Warren Edward Buffett est né à Omaha, dans le Nebraska. Son père, Howard Buffett, est courtier en bourse et membre du Congrès. Buffett étudie à l'Université du Nebraska et décroche un master d'économie à l'Université Columbia. Revenu à Omaha en 1958, il gère des portefeuilles boursiers, en regroupant l'argent de ses amis et connaissances, de sa famille ainsi que le sien. Dès 1969, ses investissements ont réalisé des plus-values de presque 30 % en moyenne et par an, dans un marché où la moyenne se situe entre 7 et 11 % et où les meilleures performances sont exceptionnelles. Sous la direction de Buffett, le fonds Berkshire surpasse les références des marchés tels que le S&P 500 et le Dow Jones pendant plus de quarante ans (performance exceptionnelle quand on sait que plus de 80 % des investisseurs ne battent pas leur indice boursier).

Il s'est marié avec Susan Thompson en 1952. Ils se séparent en 1977, mais sans divorcer. Cette importante actionnaire de Berkshire Hathaway et membre du conseil d'administration est décédée le jeudi 29 juillet 2004 d'une attaque cardiaque.

En 2009, Buffett vit avec Astrid Menks, sa dernière compagne depuis la séparation avec sa femme.
Il a trois enfants, dont l'un est agriculteur dans le Nebraska et un autre compositeur de musique new age1. Warren Buffett n'a pas encore nommé clairement son successeur à la tête de son entreprise, ses enfants n'hériteront pas de toute sa fortune, il a prévu d'en verser une grande majorité à une œuvre de charité, la Fondation Bill-et-Melinda-Gates, comme l'a fait son ami Bill Gates.

AnnéeÂgeFaits marquantsPatrimoine estimé (en $ courants)
1930 - Le 30 août 1930, Warren Edward Buffett, fils d'Howard, courtier en bourse et membre du Congrès, et de Leila Buffett, naît à Omaha, dans le Nebraska. Son grand-père possède alors une épicerie dans cette ville2. -
1941 11 Warren accompagne parfois son père sur son lieu de travail, dans une société de courtage. Il achète sa première valeur : 6 actions (3 pour lui et 3 pour sa sœur, Doris) de Cities Service Company au coût unitaire de 38 $. Le cours de la compagnie chute à 27 $ avant de rebondir à 40 $. Warren cède alors les titres, ratant leur progression fulgurante dans les semaines suivantes (200 $) ! Il retient une première leçon sur le manque à gagner lié à une sortie « prématurée » d'un bon investissement. -
1943 13 Il déclare à un ami de la famille qu'il sera millionnaire à 30 ans, ou bien qu'« il sautera du plus haut immeuble d'Omaha ». Son premier job consiste à écrire quelques cotations d'actions au tableau noir dans la société de courtage de son père. Selon le magazine Forbes3, également livreur de journaux, il aurait remplit sa première déclaration de revenus à 13 ans, prenant soin de déduire fiscalement en frais professionnel sa bicyclette à hauteur de 35 $4. -
1945 15 Warren gagne jusqu'à 175 $ par mois en livrant le journal The Washington Post. À encore 14 ans, début 1945, il investit 1 200 $ de ses économies dans 40 acres de terres agricoles louées à des fermiers. > 1 200 $
1947 17 Warren, alors en dernière année de lycée, et un ami font l'acquisition d'un flipper usagé pour un coût de 25 $. Warren envisage le potentiel de la machine ; il la place près de la boutique d'un coiffeur. Les mois suivants, trois autres machines sont acquises et positionnées à différents endroits de la ville. Ce business est revendu dans l'année à un vétéran de la dernière guerre au prix de 1 200 $. Par ailleurs, Warren a gagné plus de 5 000 $ en livrant des journaux. Son père le presse alors de suivre des études universitaires, ce qui ne plaît pas trop à l'adolescent. Il est inscrit à la Wharton School of Finance and Commerce, en Pennsylvanie. Entre 5000 et 7 500 $ (?)
1948 18 Warren déteste son école : il considère qu'il a plus de connaissances que ses professeurs. Par ailleurs, il est initié à la fraternité Alpha Sigma Phi, comme son père et ses oncles. -
1949 19 Warren est transféré à l'Université du Nebraska. Étudiant, il s'estime déjà dans la vie active. On lui propose un travail à J. C. Penny's : il le refuse. > 9 800 $
1950 20 Warren demande son admission à la Harvard Business School : c'est l'échec. Il postule alors pour la Columbia Business School après avoir appris que les célèbres analystes financiers Benjamin Graham et David Dodd y enseignaient. -
1951 21 Dans les cours de B. Graham, Warren côtoie d'autres futurs « investisseurs dans la valeur » : Walter Schloss, Irving Kahn… Parmi tous ces étudiants, il est le seul à avoir reçu de son professeur une note maximale (A+). Découvrant par ailleurs que Graham est au conseil d'administration de la société d'assurance GEICO, il prend un samedi le train pour Washington, D. C., et frappe à la porte du siège social de la compagnie jusqu'à ce qu'un portier lui ouvre. Après avoir demandé si quelqu'un travaillait, il trouve au sixième étage un haut-responsable, le vice-président Lorimer Davidson ; pendant quatre heures, il l'interroge sur son activité d'assureur. Davidson, par la suite devenu son ami, se souviendra avoir constaté dès le premier quart d'heure qu'il avait face à lui un « homme extraordinaire »5. Aujourd'hui, Buffet possède entièrement GEICO. Finalement diplômé d'un master d'économie, Warren veut ensuite travailler à Wall Street ; son père ainsi que Graham, son mentor, l'en dissuadent. Il propose alors de travailler gratuitement pour Graham : nouveau refus. De retour à Omaha, il flirte avec Susan Thompson. Il investit dans une petite station Texaco : cela ne fonctionne pas autant qu'il l'espérait. Il travaille alors comme agent de change avec son père, à la Buffet-Falk & Co. En parallèle, il suit des conférences Dale Carnegie ainsi que des cours du soir sur les « principes de l'investissement » avec des étudiants qui ont deux fois son âge. 20,000 $ dont plus de 50 % de ses avoirs en actions de GEICO acquises au prix de 10,282 $
1952 22 Warren et Susan (Susie) Thompson se marient en avril 1952. Ils louent un appartement, à 65 $ par mois, et ont leur premier enfant, Susan Alice. -
1954 24 Benjamin Graham appelle Warren et lui propose un partenariat : le salaire d'embauche est de 12 000 $ par an. Il travaille donc à la Graham-Newman Corp. à New York, avec Walter Schloss, et y apprend les règles strictes de Graham en matière d'investissement. Warren et Susan ont leur deuxième enfant : Howard Graham. -
1956 26 Graham part en retraite et stoppe son partenariat. De retour à Omaha, Warren créé sa première société : Buffett Associates, Ltd. Sept membres de sa famille ainsi que des amis investissent 105 000 $ ; Warren, quant à lui, n'y place que 100 $ ! Il est maintenant son propre patron et ne travaillera plus jamais pour quelqu'un d'autre. Au cours de l'année, il ouvre deux autres partenariats d'investissement. Des années plus tard, ces fonds sous sa direction seront regroupés en un seul (cf. 1962). > 140 000 $
1957 27 Sa femme Susan attendant leur troisième enfant, Warren achète une maison de stuc avec cinq chambres à coucher, rue Farnan, à Omaha, pour un coût de 31 500 $. Il ajoute également deux nouveaux partenariats d'investissement à sa collection et gère ses cinq fonds depuis son domicile. -
1958 28 Warren et Susan ont leur troisième enfant : Peter Andrew. À la fin de la troisième année d'exercice de ses premiers fonds, Warren a doublé la mise initiale des investisseurs. -
1959 29 Warren a maintenant six fonds d'investissement. Il est présenté à Charlie Munger, qui lors de son adolescence, avait eu l'occasion de travailler une journée dans l'épicerie du grand-père paternel. L'entente entre les deux investisseurs est immédiate6. -
1960 30 Warren demande à un de ses associés, un médecin, de trouver dix autres docteurs enclins à investir 10 000 $ chacun ; ce sont finalement onze docteurs qui rejoignent le fonds d'investissement de Buffett. Il y a maintenant sept partenariats (ou fonds) : Buffett Associates, Buffett Fund, Dacee, Emdee, Glenoff, Mo-Buff et Underwood. -
1961 31 Avec des partenariats valant plusieurs millions de dollars, Warren réalise son premier investissement industriel d'un million dans une minoterie industrielle, Dempster. Il a révélé plus tard que jusqu'à 35 % des investissements financiers de ses fonds étaient placés dans une seule compagnie, la Sanborn Map Company. Vendue à 45 $ l'action en 1958, le portefeuille de placement de l'entreprise valait alors 65 $ (par action) : pour Buffet, outre la décote de 30 % des titres détenus, cela signifiait que les opérateurs de marché valorisaient l'activité industrielle traditionnelle de Sanborn, la fabrication de cartes, à « - 20 $ » l'action, c'est-à-dire qu'elle était « offerte » ! > 1 million $
1962 32 En janvier 1962, les différents partenariats de Buffet sont valorisés 7.178,500 $, dont plus de 1.025,000 $ appartiennent en nom propre à l'investisseur. L'ensemble des fonds sous sa direction sont alors regroupés en un seul : Buffett Partnership Limited. Le siège social est établi à Omaha, place Kiewit, dans un petit bâtiment de bureaux, modeste mais fonctionnel ; de nos jours, ce siège n'a pas changé ! Au cours de cette même année, Warren passe quelques semaines à New-York avec sa femme, Susie. Il s'agit surtout de lever des fonds auprès de vieilles connaissances. À son retour, son partenariat compte quelques associés de plus et des centaines de milliers de dollars supplémentaires. C'est que l'investissement minimal, ou « ticket d'entrée », est porté de 25 000 $ à 100 000 $. Buffet consulte Charlie Munger sur le sort de la société Dempster achetée l'année précédente : celui-ci lui recommande Harry Bottle, un patron qui réduit les coûts, diminue les effectifs et rend l'entreprise à nouveau rentable. Buffett découvre aussi une société industrielle spécialisée dans le textile, Berkshire Hathaway. Cotée à 7,60 $ par action, il commence à en acheter des parts. > 1,025 million $
1963 33 Buffet revend Dempster trois fois son prix initial : sans véritable valeur à l'origine, cette société s'est construit un portefeuille de titres valorisé deux millions de dollars durant la période de détention (1961-1963). Le Buffett Partnership Limited devient le premier actionnaire de Berkshire Hathaway. L'entrée massive au capital de la société se fait au prix de 14,86 $ l'action alors que le fonds de roulement est déjà de plus de 19 $ par titre, sans compter les immobilisations qui augmentent encore la valorisation réelle. -
1964 34 En raison d'une fraude fiscale, les actions d'American Express chutent à 35 $ ; Buffett achète en masse les titres bradés. Le père de Warren, Howard Buffett, décède le 30 avril 1964. -
1965 35 Après une rencontre avec Walt Disney en personne, Buffett commence à acheter des titres de la compagnie Walt Disney : 4 millions de dollars, soit 5 % de la société, sont investis. Des titres American Express acquis l'année précédente sont revendus au double de leur prix d'achat. Lors d'une réunion du conseil d'administration de Berkshire Hathaway, Warren Buffet prend le contrôle de l'entité et nomme un nouveau président chargé de la diriger pour lui, Ken Chace. -
1966 36 L'investissement personnel de Warren dans le partenariat atteint 6,849,936 $. Le fonds est fermé à la souscription. Dans sa lettre aux actionnaires, il précise que cette clôture demeurera tant que les circonstances seront les mêmes ; seules de nouvelles conditions impliquant plus de capital pour accroître les résultats ou bien une arrivée d'un associé apportant un actif non financier pourront l'amener à reconsidérer cette décision. Parallèlement, Buffett annonce, dans une deuxième lettre, son premier investissement dans une affaire privée non cotée, en l'espèce, un grand magasin de Baltimore : Hochschild, Kohn and Co. > 6.850 millions $
1967 37 L'action American Express cote 180 $, portant la part du fonds d'investissement, pour les titres restants en sa possession, à 20 millions de dollars (pour une mise totale de 13 millions). Berkshire Hathaway verse son premier et unique dividende (10 cents par titre) ; considérant que sa société reste le meilleur endroit où investir, Buffett renoncera par la suite à verser d'autres dividendes qui seraient moins bien placés in-fine7. Berkshire acquiert l'assureur National Indemnity pour 8,6 millions de dollars. En octobre, Buffett écrit dans sa lettre aux actionnaires qu'il ne trouve plus d'affaires dans lesquelles investir en raison d'un contexte de marché boursier surévalué. Distinct de Berkshire Hathaway, le partenariat Buffett Partnership Limited, lui, est alors valorisé 65 millions de dollars, la part de Warren valant plus de 10 millions. L'investisseur songe un instant à quitter l'univers du placement pour se tourner vers d'autres centres d'intérêts. > 10 millions $
1968 38 Le partenariat Buffett Partnership Limited gagne 40 millions de dollars, portant la valorisation de l'ensemble à 104 millions de dollars. -
1969 39 Après son année la plus fructueuse, le partenariat Buffett Partnership Limited est fermé et les actifs liquidés au profit des associés ; la plus grosse part revient à Berkshire Hathaway. À seulement 39 ans, le patrimoine personnel de Warren Buffett s'élève à plus de 25 millions de dollars. > 25 millions $
1970 40 Le partenariat Buffett Partnership Limited est maintenant totalement dissous ; Warren Buffett ne s'intéresse plus qu'à Berkshire Hathaway dont il possède 29 % des parts. Il s'en nomme président et commence à écrire sa célèbre Lettre annuelle aux actionnaires. Alors que le chiffre d'affaires dans son domaine originel du textile n'est que de 45 000 $, les activités de Berkshire Hathaway dans l'univers de la banque, de l'assurance et de l'investissement représentent 4,7 millions de dollars. De son côté, les investissements en nom propre de Warren sont supérieurs à ce montant. -
1971 41 Sur l'insistance de son épouse, Warren Buffett, pourtant réputé « économe », achète une résidence secondaire d'été à Laguna Beach. -
1973 43 Les marchés boursiers sont baissiers ; Warren Buffet, acheteur, est euphorique ! Berkshire Hathaway commence à acquérir des actions du journal The Washington Post. Warren entre au conseil d'administration de la compagnie ; il devient un ami proche de sa présidente, Katherine Meyer Graham. Berkshire Hathaway délivre en 1973 un rendement de 8 %. -
1974 44 En raison de la poursuite du marché baissier initié l'an passé, la valeur du portefeuille de Berkshire Hathaway chute. La fortune personnelle de Warren Buffett est divisée par deux. La même année, la SEC ouvre une enquête formelle sur Warren et un possible conflit d'intérêt dans une des acquisitions-fusions de Berkshire Hathaway : il n'en sort rien au final. Patrimoine réduit de moitié par la crise financière.
1977 47 Berkshire Hathaway achète indirectement le journal Buffalo Evening News pour 32,5 millions de dollars. Un journal rival lancera plus tard des charges « anti-monopoles ». Son épouse Susan abandonne la vie conjugale sans pour autant divorcer officiellement ; Warren est « abasourdi ». -
1978 48 Susan présente à son mari Astrid Menks, une femme qui le suivra dans ses déplacements et deviendra sa nouvelle compagne. -
1979 49 Berkshire Hathaway se négocie à 290 $ par action. La fortune personnelle de Warren Buffett est alors de 140 millions de dollars ; pour autant, il se contente d'un « maigre » salaire de 50 000 $ par an. Berkshire Hathaway commence à acquérir des actions d'ABC (American Broadcasting Company). > 140 millions $
1981 51 Warren Buffett et Charlie Munger fondent le plan « Berkshire Charitable Contribution » permettant à chaque actionnaire de faire don d'une partie de ses profits à l'œuvre charitable de son choix. -
1983 53 Berkshire Hathaway entame l'année avec une valorisation de 775 $ par action pour la finir à 1 310 $ par action (et un portefeuille de titres de 1,3 milliard de dollars). Le patrimoine de Warren Buffett atteint alors 620 millions de dollars, le plaçant pour la première fois parmi le classement Forbes 400. Au cours de cette année, Buffett achète Nebraska Furniture Mart pour 60 millions de dollars ; ce sera un de ses meilleurs investissements. > 620 millions $
1985 55 Warren Buffett arrête finalement les activités textiles historiques, mais peu rentables, de Berkshire Hathaway après des années de soutien ; il refuse d'en imposer le coût aux actionnaires. Buffett participe aussi à la fusion entre les sociétés ABC et Cap Cities8. Il doit alors abandonner son poste au conseil d'administration du Washington Post, la législation fédérale cherchant à prévenir tout conflit d'intérêt. Le président de Berkshire Hathaway achète Scott & Fetzer (aujourd'hui Scott Fetzer Company) pour 315 millions de dollars. Cette société filiale exerce des activités diverses : production des aspirateurs Kirby, vente de la World Book Encyclopedia -
1986 56 L'action Berkshire Hathaway casse à la hausse les 3 000 $ par action. Afin d'éviter les désagréments d'une célébrité causée par sa richesse lors des vols commerciaux, il achète, malgré son goût de l'économie, un jet privé d'occasion, un Falcon, pour 850 000 dollars. -
1987 57 Berkshire Hathaway acquiert 12 % de Salomon Brothers Inc., en faisant le premier actionnaire (et Buffett le directeur). Après le krach d'octobre 1987, Berkshire Hathaway perd 25 % de sa valeur ; l'action passe de 4 230 $ à 3 170 $. Le jour même de la chute, Warren Buffett perd personnellement 342 millions de dollars. Perte latente de 342 millions $ lors du krach d'octobre 1987
1988 58 Buffett commence à acheter des actions de la Coca-Cola Company : 7 % sont acquis pour un montant de 1,02 milliard de dollars. Coca-Cola sera un des investissements les plus rentables de Berkshire Hathaway qui en reste encore de nos jours un des principaux actionnaires. -
1989 59 Berkshire Hathaway passe de 4 800 $ à 8 000 $ par action. Warren Buffett a maintenant une fortune personnelle de 3,8 milliards de dollars. > 3,8 milliards $
1990 60 Des scandales impliquent Greenberg et John Gutfreund, d'anciens responsables de Salomon Brothers. -
1998 68 En moins de dix ans, la valeur de l'action Berkshire Hathaway est plus que décuplée, passant de 5 875 $ (septembre 1990) à 78 300 dollars (juin 1998). -
1999 69 Warren Buffett est nommé meilleur investisseur du XXe siècle par une enquête de la société de conseil Carson Group9, juste devant Peter Lynch et John Templeton. Pourtant, cette même année, l'action Berkshire Hathaway ne progresse que de 0,5 %. Warren Buffett n'ayant pas investi un seul dollar dans les nouvelles valeurs technologiques et internet, il est critiqué par d'autres analystes, certains le considérant même comme « dépassé ». -
2000 70 Avec l'éclatement de la bulle des valeurs technologiques et internet, la sagacité de Warren Buffett lui permet de récupérer sa réputation de « sage d'Omaha » auprès des commentateurs du monde de l'investissement. L'action Berkshire Hathaway qui avait chuté de près de 50 %, à 44 000 $ par action (avril 2000), reprend sa progression ; elle dépassera son plus haut antérieur (78 300 $) en 2003. -
2002 72 Warren Buffett mise 11 milliards de dollars en contrats sur le dollar face à d'autres devises : en avril 2006, ses gains sur ces contrats seront de 2 milliards de dollars. > 35 milliards $
2004 74 Son épouse Susan, d'avec qui il était séparé depuis 1977, décède le jeudi 29 juillet 2004 (Warren a encore 73 ans) d'une attaque cardiaque : elle était une importante actionnaire de Berkshire Hathaway et membre de son conseil d'administration. -
2006 76 En juin 2006, Warren Buffett annonce qu'il reversera 85 % de ses actions Berkshire Hathaway à cinq fondations lors de dons annuels, le premier commençant en juillet de la même année. La plus forte contribution, 37 milliards de dollars, est celle destinée à la Bill & Melinda Gates Foundation. -
2007 77 Dans une Lettre aux actionnaires, Warren Buffett annonce qu'il cherche un successeur plus jeune (ou plusieurs) afin de poursuivre ses investissements. Il avait initialement pensé à Lou Simpson, le directeur des investissements de GEICO, mais celui-ci n'a que six ans de moins que lui… -
2008 78 Warren Buffett devient l'homme le plus riche du monde avec un patrimoine estimé entre 62 milliards (selon le magazine Forbes10) et 58 milliards de dollars (selon le site internet Yahoo11). Pour la première fois depuis quinze années consécutives, son ami Bill Gates est (temporairement) détrôné. Entre 58 et 62 milliards $
2009 79 Avec la crise financière initiée en 2007 (et qui a pris de l'ampleur en 2008), Warren Buffet cède sa place de première fortune mondiale à son ami, Bill Gates. 37 milliards $ (estimation du 13 février 2009)
2010 80 - 47 milliards $ (estimation du 11 mars 2010)
2011 81 Warren Buffet s'est porté acquéreur, via sa société Berkshire Hathaway, de 64 millions d'actions IBM (5,5 % du capital) pour 10,7 milliards de dollars -
2012 81 Warren Buffet annonce, le mardi 17 avril 2012, qu'il est atteint d'un cancer de la prostate au stade 1. Celui-ci a été diagnostiqué le 11 avril 2011, il sera traité par radiothérapie12 -

Ses investissementscccc.jpg

votre texte

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site